Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

En bref

GXO installe 500 m2 de panneaux photovoltaïques sur son site logistique de Miramas (13)

CLS iMation va intégrer les solutions de stockage de Gebhardt

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / Transport

Programme EVE : les lauréats et les nouveautés

, par Erick Demangeon

Pour « Engagements volontaires pour l’environnement », EVE aide les entreprises à réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre de leurs transports. Lors de la remise des 14 trophées 2022, le 7 février à Paris, le nouveau label Fret21 a été présenté à l’attention des chargeurs.

Deux temps forts ont rythmé les Rendez-vous du transport et de la logistique éco-responsables organisés le 7 février : les nouveautés du programme EVE, organisateur de l’événement, et la remise de ses trophées annuels. Côté nouveautés, EVE propose un 5ème dispositif. En plus de la charte et du label Objectif CO2 pour les transporteurs, d’EVcom pour les commissionnaires de transport, la charte Fret21, créée pour les chargeurs, a été complétée par un label. Appelé « label Fret21 », il valorise « un haut niveau de performance environnementale dans les transports et la maîtrise de ses données. Cette performance est auditée par un expert indépendant et le label, remis pour trois ans, est reconnu par l’Etat  », a expliqué Pierre Lupoglazoff, chef du projet EVE au sein de l’ADEME. Neuf entreprises « pilotes » l’ont reçu en 2022 : Boulanger, Eqiom, France Boissons, Gémo, Isover, Leroy Merlin, Placo Saint-Gobain, RSB, Société des Carrières de Vignats et de Normandie.

Nouvelle formation

Une autre nouveauté a concerné la création d’une formation par BPI France. Celle-ci vise à accompagner les entreprises dans la baisse des émissions de gaz à effet de serre (GES) de leurs transports. Cette formation dure 18 mois. Elle s’adresse aux sociétés de plus de 3 ans, réalisant plus de 2 M€ de chiffre d’affaires avec un effectif de plus de 10 salariés. La première promotion, d’une trentaine d’entreprises, sera lancée le 20 juin.
Dans les prochains mois également, les indicateurs de la plateforme EVE d’échanges des données environnementales seront enrichis. Cette dernière permet de transmettre et de partager des informations entre chargeurs, transporteurs et commissionnaires. Les modifications apportées tiendront compte du retour d’expérience des entreprises et de la nouvelle norme européenne ISO 14083. Elles ont aussi pour but de faciliter l’interfaçage de la plateforme avec les systèmes d’information de ses utilisateurs.

JPEG - 117.2 ko
® Antoine Repessei, EVE

Eqiom et Mapei lauréats côté chargeurs

La 4ème édition des Rendez-vous du transport et de la logistique éco-responsables a décerné 14 trophées. Huit ont distingué des entreprises dans le transport de fret, engagées dans les dispositifs Objectif CO2, Evcom et Fret21. Les lauréats au titre de ce dernier, ont été le producteur de matériaux de construction Eqiom (Meilleure performance), et le fournisseur d’enduits pour le BTP Mapei (Meilleure progression).
Parmi les chargeurs labellisés Fret21 en 2022, Eqiom s’est engagé dans la démarche EVE en 2007 puis en 2020. La filiale du groupe CRH vise une baisse de 14 % des émissions de GES de ses transports dans sa charte en cours. Mapei, de son côté, avait prévu de réduire de 500 tonnes par an ses émissions entre 2020 et 2022. Le groupe a dépassé cet objectif et les a réduit de 2 300 tonnes sur les trois ans de sa charte.
Dans les deux cas, les principales actions menées ont été le report modal de la route vers le rail et la voie d’eau ainsi que l’optimisation des distances parcourues et des chargements. La sélection des transporteurs, chartés ou labellisés Objectif CO2, et l’accompagnement dans leur démarche de transition environnementale figurent aussi dans leurs démarches respectives.

Approches collaboratives à l’honneur

En qualité de témoin lors des Rendez-vous et primo-labellisé Fret21, le distributeur Boulanger a présenté des actions similaires lors des débats. Elles l’ont conduit à ouvrir une plateforme logistique supplémentaire, pour réduire les distances parcourues, et a informé les clients, de sa boutique en ligne, sur l’impact environnemental des livraisons selon leurs délais. A noter qu’une approche auprès des clients finaux a été entreprise également par Mapei pour optimiser ses transports et chargements.
Ces coopérations ont été encouragées lors de l’événement par la remise d’un « Coup du cœur du jury » à J.Milliet. Cette entreprise spécialisée dans la distribution de boissons en RHF a déployé, avec ses clients, un service de logistique retour dédié aux bouteilles vides. Elle est aussi à l’initiative de projets fluviaux en Ile-de-France.
Aujourd’hui, 2 440 entreprises sont engagées dans les dispositifs Objectif CO2, Fret21 et EVcom. Leurs actions en cours représentent une baisse de plus d’un million de tonnes de CO2 par an. Les autres lauréats des trophées EVE 2022 dans le transport de fret ont été XPO Logistics, SATM, Atlant Services, Transports Rouquet JP, Etoile Routière et Labouriaux.

Les lauréats des trophées EVE 2022

Catégorie « la meilleure progression » (% de gain d’émissions de GES)

  • Autocars Girardot (transport routier de voyageurs) pour l’accent mis sur la formation (création d’un poste de formateur, installation de la télématique embarquée), à SATM (commissionnaire de transport) pour le report modal vers le ferroviaire et le fluvial
  • Atlant Services (transport routier de marchandises) pour la mise en place de véhicules électriques, l’éco-conduite et le suivi de la consommation
  • Mapei France (fabricant de produits de mise en œuvre pour le bâtiment, les travaux publics et l’industrie) pour ses actions de coopération entre tous les acteurs de la chaîne afin de réduire les distances parcourues et d’optimiser les taux de chargement, ainsi que la mise en place d’une liaison rail-route entre deux usines de l’entreprise.

Catégorie « la longévité dans le dispositif Objectif CO2 »

  • XPO Logistics (transport et logistique) pour ses actions menées depuis 2007, comme récemment la création d’un module de formation pour sa force commerciale, afin d’accompagner les clients dans la transition du mono-énergie au multi-énergies
  • Lk Kunegel (transport routier de voyageurs) avec une politique d’éco-conduite sur le long terme via une dynamique de motivation des collaborateurs par des actions individuelles et collectives, avec des critères définis au préalable (qualité de travail, sinistralité, consommation de carburant).

Catégorie « la meilleure performance environnementale »

  • Eqiom (fournisseur de matériaux : ciment, granulats et bétons) avec le développement du biogaz et du report modal
  • Transports Rouquet J.P. (transport routier de marchandises, catégorie moins de 50 salariés) avec son renouvellement anticipé du matériel pour être à la pointe de la technologie en termes de performances de consommation de carburant et avec le caractère mono-marque de ses véhicules,
  • Groupe Etoile Routière (transport routier de marchandises, catégorie plus de 50 salariés) pour son investissement dans le B100, son recours au rétrofit, la sensibilisation des collaborateurs au transport de produits sous température dirigée, pour la réutilisation des eaux de pluie, de la chaleur des groupes et de l’énergie solaire et enfin l’implantation de ses plateformes en bordure d’autoroutes pour réduire les kilomètres parcourus.
  • Labouriaux (transport routier de marchandises) a aussi été primé pour la décarbonation de ses moyens de transport, choisissant de recourir à des énergies plus vertes, et pour le report vers le rail-route qui a permis une économie mensuelle de 500 à 600 tonnes de CO2 (en comparaison avec un transport routier “classique”).
    Deux autres entreprises de transport routier de voyageurs ont également reçu cette distinction :
  • Autocars Sans (catégorie moins de 50 salariés) pour sa performance en zone de montagne, son adaptabilité, son équipement de boîtiers qui permet d’analyser la conduite et sa politique de renouvellement de véhicules, désormais tous sous norme Euro 6
  • Autocars Barrière (catégorie plus de 50 salariés) également grâce à l’installation de pompes à carburant connectées pour un suivi optimal et un potentiel facilité d’amélioration.

Catégorie « la meilleure coopération entre acteurs »

  • Compagnie des Transports du Yonnais (CTY), filiale du Groupe RATP
  • Syndicat Départemental d’Énergie et d’équipement de Vendée ((SYDEV), pour leur excellente coordination entre acteurs publics et privés sur l’ensemble de leurs missions. Grâce à leur méthode, ils observent de nombreux gains : développement de la filière hydrogène, synergie entre les acteurs, satisfaction des collaborateurs comme des utilisateurs, etc.

Coup de cœur du jury

  • J.Milliet (distributeur-grossiste en boissons auprès des CHR du Grand Paris) pour ses projets de liaison fluviale, l’optimisation des retours à vide (développement de la consigne auprès des fournisseurs locaux), le développement de la livraison en vélo-cargo, ainsi que son investissement dans les motorisations électriques et au B100.

Voir en ligne : https://www.eve-transport-logistiqu...

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 205 - février / mars 2024

Stratégies Logistique n°205 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.