Accueil / Transport /

Blocage des ports : les organisations professionnelles en appellent au gouvernement

, par Sylvain Chanourdie

TLF, TLF Overseas, la FNTR et l’OTRE demandent expressément aux pouvoirs publics des mesures de soutien face aux opérations successives « ports morts » qui mettent à mal la filière maritime depuis 6 semaines.

Depuis mardi et jusqu’à vendredi, une nouvelle opération « port mort » pour protester contre la réforme des retraites a été lancée sur l’ensemble des terminaux portuaires. Ce mercredi, Le Havre, Rouen, Saint-Nazaire, La Rochelle, Marseille Fos sont bloqués. Pour les organisations professionnelles des transporteurs, transitaires et commissionnaires de transport c’est la grève de trop.
Selon TLF, TLF Overseas et la FNTR, la perte de trafic est estimée jusqu’ici à -40% pour le port de Fos, le double pour le Havre, causant des pertes sèches se chiffrant en dizaines de millions d’euros par jour pour les entreprises de la filière. Dans un courrier adressé le 13 janvier à l’ensemble des compagnies maritimes opérant sur les ports, français et aux entreprises de manutention, Eric Hémar, Président de TLF et Herbert de Saint Simon, Président de TLF Overseas, ont demandé l’exonération de tous les jours de grèves dans le calcul des frais de stationnement, gardiennage, branchement des conteneurs reefers, détentions et surestaries.
Herbert de Saint Simon en appelle au Premier ministre : « Notre gouvernement doit urgemment prendre conscience des conséquences de cette situation pour la compétitivité de la filière maritime. Nous demandons expressément à être reçus par le gouvernement d’ici la fin de la semaine. » déclare-t-il. Christophe Pic, président de la FNTR réclame aussi que « des mesures spécifiques soient prises immédiatement en particulier concernant les entreprises travaillant avec les ports concernés. Cette situation doit maintenant faire l’objet d’un traitement à la hauteur des enjeux en matière de déblocage et d’accompagnement des entreprises » .

Partageant également le sentiment d’être oublié des médias nationaux, l’OTRE fait état d’un « ras l’bol ! » et annonce dans un communiqué avoir demandé une audience auprès du Premier ministre « pour obtenir la mise en place d’aides spécifiques au soutien des entreprises du transport routier impactées par cette insupportable situation ».

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 180 - décembre 2019 / janvier 2020

Stratégies Logistique n°180 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui se tient à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.