Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

En bref

Sobriété énergétique : Heppner a réduit de 13% en un an la consommation de ses bâtiments

Argan construit 18 000 m² carbone neutre à Chartres

Argan construit 18 000 m² carbone neutre à Chartres

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / Immobilier

Le marché de l’immobilier logistique en repli

, par Renaud Chasle

Le cabinet CBRE réagit aux chiffres Immostat du marché de l’immobilier logistique au 4ème trimestre 2023.

Selon les chiffres du GIE Immostat, avec 3,6 M de m² commercialisés sur l’année 2023, le marché français de l’immobilier logistique des entrepôts de plus de 5000 m² accuse un repli de 24 % par rapport à 2022 et se positionne 19 % en-dessous de la moyenne quinquennale. Pour Pierre-Louis Dumont, directeur exécutif I&L du cabinet CBRE, « le marché des utilisateurs reste orienté à la baisse au 4ème trimestre 2023 avec 800 000 m² placés, une conséquence logique du ralentissement économique dont témoignent le recul de la consommation des ménages en biens et l’affaiblissement du climat des affaires  ».

Contexte économique difficile

Le cabinet estime que le lancement de nouveaux projets de prise à bail ou d’acquisition d’entrepôt sont ralentis par l’impact sur les entreprises de la hausse des coûts, le durcissement des conditions de financement et l’incertitude économique. « Face au manque de visibilité des chargeurs à court terme, les logisticiens, dont le modèle repose sur une offre flexible, continuent d’être les principaux soutiens du marché avec une performance annuelle robuste en ligne avec la moyenne quinquennale. La baisse de la demande placée s’explique finalement en partie par le retrait des principaux consommateurs de plateformes logistiques XXL, à savoir les acteurs du e-commerce et de la grande distribution », ajoute Pierre-Louis Dumont.

Disparités géographiques

Le ralentissement de l’activité est également à nuancer selon les secteurs géographiques. Si les marchés historiques de la Dorsale connaissent leur plus faible performance annuelle enregistrée depuis 2014 avec seulement 1,9 M de m² placés, plusieurs marchés secondaires bénéficient d’une dynamique positive à l’instar des régions Centre-Val de Loire, Normandie ou Bourgogne Franche-Comté. Après avoir atteint un niveau plancher à fin 2022, l’offre immédiate a poursuivi une évolution à la hausse dans l’Hexagone à la fin du 4ème trimestre 2023, sous l’effet conjoint de livraisons de programmes en blanc et de libérations. Selon CBRE, cette hausse des disponibilités se localise néanmoins essentiellement sur la Dorsale Nord, ce qui ne permet pas aux marchés structurellement sous-offreurs de retrouver de la fluidité.

Cependant, avec près d’1 milliard d’euros investis au cours du 4e trimestre 2023, le marché a connu un léger rebond en fin d’année. Selon SBRE, «  alors que le point haut du cycle haussier des taux directeurs semble être atteint, la perspective d’une détente des conditions financières et de la volatilité augure un redressement progressif du marché de l’investissement en immobilier logistique au cours de l’année 2024  ».

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 205 - février / mars 2024

Stratégies Logistique n°205 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.