Accueil / Transport /

Les ports français à la recherche d’un second souffle

, par Erick Demangeon

Avec un horizon à dix ans, les résultats escomptés par la Stratégie nationale portuaire présentée en janvier supposent une mise en œuvre rapide de ses actions. Le renforcement des collaborations entre les ports et leur territoire ainsi que les synergies interportuaires sont deux conditions à son succès.

Le 22 janvier, le Premier ministre Jean Castex a présenté au Havre la nouvelle Stratégie nationale portuaire. A l’attention de tous les ports français, détenus par l’Etat et les collectivités, métropolitains et ultramarins, ses ambitions ont été rappelées le 13 avril par Nicolas Trift de la DGITM lors d’un webinaire de l’Union des ports de France. Elles s’articulent autour de la performance et le renforcement des missions des ports « dans les chaînes logistiques, le développement économique des territoires, les transitions écologique et numérique ». Plusieurs objectifs les accompagnent en termes de parts de marché, dans les conteneurs par exemple, de report modal dans les pré et post acheminements portuaires ou de dématérialisation des procédures*.

Comité de suivi

En synergie avec les Comités interministériels de la mer annuels, un Comité de suivi est censé dresser un premier bilan de cette stratégie avant la fin de l’été et procéder ensuite à des points réguliers sur son avancement. En 2021, plusieurs actions sont programmées. Certaines sont déjà lancées comme le Plan de relance portuaire doté de 175 M€ pour la période 2021-2022. Bémol au regard de l’unité affichée par la stratégie nationale, cette enveloppe s’adresse en quasi-totalité aux seuls Grands ports maritimes.... La création récente de France PCS par les éditeurs informatiques Soget et MGI croise de son côté l’objectif de fusionner les Port Cargo System nationaux d’ici 2025.
A venir aussi entre la fin du premier semestre et de l’année, la mise en œuvre d’un point de contact unique pour le transit des marchandises à Marseille/Fos, Le Havre et à Dunkerque (projet douanier France Sésame), ainsi qu’un Observatoire de la performance économique des ports français très attendu par les chargeurs. Lancement d’un Ecolabel valorisant les chaines logistiques vertueuses passant par les ports français, publication d’un guide consacré à la cybersécurité maritime et portuaire, et mise en place d’une communauté de recherche dédiée à la filière sont d’autres mesures annoncées.

Un foncier rare

Battant en brèche une idée couramment répandue, le webinaire a pointé le manque de foncier au sein des espaces portuaires français censés accueillir de nouvelles industries et des entrepôts logistiques. Selon Stéphane Raison, directeur général d’Haropa et préfigurateur de la fusion entre les ports du Havre, Rouen et de Paris d’ici le 1er juin 2021, et Eric Legrigeois, président du directoire du GPM de La Réunion, cette capacité foncière limitée impose « de renforcer les collaborations avec les acteurs privés et les collectivités au-delà des seules enceintes portuaires ». Résumée par Jérôme Giraud, directeur exécutif, la contribution des ports décentralisés à la stratégie nationale est conditionnée quant à elle à trois enjeux : « l’intégration des décideurs et élus territoriaux, la reconnaissance de leurs complémentarités par les GPM et la prise en compte de leurs investissements dans les plans de relance de l’Etat ».

Urgence d’agir

Les trafics 2020 des principaux ports français soulignent l’urgence d’agir au risque sinon de les classer définitivement en « deuxième division européenne ». Avec Calais, les sept GPM métropolitains ont enregistré l’an passé des baisses de 6,3 à 20 % dans le cas du Havre. Evoquée par plusieurs de ces ports, la crise sanitaire ne peut expliquer à elle seule ces résultats au regard des trafics 2020 de leurs concurrents directs dont Anvers (- 3,1 %) et Zeebrugge (+ 3 %) en Europe du Nord.


Voir en ligne : Stratégie nationale portuaire

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 190 - septembre 2021

Stratégies Logistique n°190 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.