Accueil / Transport /

Sobriété énergétique : la pression est mise sur le transport

, par Stratégies Logistique

Premier consommateur d’énergie (de l’ordre de 30 % tous modes confondus), le secteur des transports a été appelé par le gouvernement français à faire baisser ses consommations de 10% d’ici deux ans.

Réunis hier dans le cadre d’une première réunion de travail autour de la sobriété énergétique, initiée par le ministère de la transition énergétique, le groupe « transport » compte notamment Air France, SNCF, les sociétés concessionnaires d’autoroutes, les grands ports maritimes dont Haropa, Voies Navigables de France (VNF), l’Union des aéroports français et les Aéroports de Paris, la Société française du tunnel routier du Fréjus et la Société du Grand Paris.

Les grandes entreprises de transport ont été invitées à élaborer, en ce mois de septembre, un plan de sobriété. Ce même plan qui avait été évoqué par l’exécutif en juin dernier, avec un objectif de - 10% d’ici deux ans et de -40% d’ici 2050. Agnès Pannier-Runacher attend de ce travail une dimension « bottom-up », avec des propositions faites par les entreprises mais également des engagements, en échange les expertises des services de l’Etat, de l’Ademe ou de RTE et GRDF.

Mesures et bonnes pratiques

Les premières mesures opérationnelles devront être mises en place à la fin du mois, avec d’une part une charte d’engagements annonçant clairement les actions initiées et les objectifs attendus, et d’autre part un guide de bonnes pratiques, afin de les diffuser auprès des plus petits acteurs du secteur. Fin septembre, la ministre présentera un plan d’actions détaillé, avec un récapitulatif global des mesures. Courant octobre, un premier point d’étape sera effectué.

France Logistique a déjà présenté plusieurs axes de travail pour optimiser les distances parcourues dans les entrepôts, mutualiser les moyens de transport, tout en rappelant l’urgence de décarboner les véhicules en investissant davantage dans la transition des flottes diesel de poids-lourds.

« Cette réunion a permis d’interroger les opérateurs de transports sur les actions déjà déployées ou à déployer. L’enjeu est important, le domaine des transports représentant environ 30 % des consommations finales d’énergie en France », a rappelé le ministère de la Transition énergétique dans son communiqué de presse. Des sujets transverses et connexes au transport - comme la sobriété et la rénovation énergétiques des bâtiments, la mobilité douce pour les salariés - pourront être abordés via des coopérations avec les autres groupes déjà constitués.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 196 - septembre 2022

Stratégies Logistique n°196 est paru.

Hors-série n° 20 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le mercredi 1er juin 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Supplément SIMI 2021

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 8 au 10 décembre 2021.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.