Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

En bref

GXO installe 500 m2 de panneaux photovoltaïques sur son site logistique de Miramas (13)

CLS iMation va intégrer les solutions de stockage de Gebhardt

Sobriété énergétique : Heppner a réduit de 13% en un an la consommation de ses bâtiments

Argan construit 18 000 m² carbone neutre à Chartres

Argan construit 18 000 m² carbone neutre à Chartres

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / RSE / Environnement

Exclusion du BioGNV : la filière Biogaz mécontente

, par Renaud Chasle

France Mobilité Biogaz exprime son désaccord suite à la décision du Parlement Européen d’exclure le BioGNV de la liste des carburants vertueux.

Le 18 janvier dernier, le Parlement et le Conseil européen ont trouvé un accord sur le futur règlement européen en matière d’émission de CO2 des véhicules lourds qui sera voté définitivement par le parlement le 22 avril 2024. Cet accord, tel qu’il se présente actuellement, ne reconnaît pas le BioGNV comme un carburant vertueux pour décarboner les transports lourds. Dans un communiqué, l’association France Mobilité Biogaz (ex AFGNV) exprime son désaccord avec cette décision qui, selon elle, compromet l’avenir de la filière et la contribution qu’elle est en mesure d’apporter au verdissement du secteur des transports.

« Notre filière est résolument engagée dans l’accélération de la décarbonation. En ayant fait le choix de nous tourner vers le 100 % BioGNV d’ici moins de 10 ans, nous contribuons à la décarbonation des transports par une transition à la fois durable et économiquement viable. Le BioGNV est une technologie mature et adaptée aux besoins opérationnels des acteurs du transport : encourager de nouvelles filières ne doit pas compromettre le développement des solutions existantes  », déclare Erwan Cotard, président de France Mobilité Biogaz.

L’association rappelle que le BioGNV, carburant renouvelable et produit en France, permet de diviser par cinq les émissions de gaz à effet de serre par rapport aux motorisations diesel. En outre, il contribue à la valorisation des déchets agricoles en circuit court par la méthanisation, créant ainsi de nouvelles opportunités économiques pour les agriculteurs. « Nous insistons sur l’importance d’introduire un facteur de correction du carbone (FCC) pour permettre au BioGNV de jouer son rôle aux côtés de l’électricité et de l’hydrogène », insiste-t-elle.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 205 - février / mars 2024

Stratégies Logistique n°205 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.