Accueil / RSE

Comment FM Logistic réduit les accidents du travail dans ses entrepôts

, par Erick Demangeon

La logistique contractuelle est face à un défi : réduire ses accidents du travail et maladies professionnelles. Chez FM Logistic, la prévention de ces risques est à l’origine du programme BESST (Bien-être, Sante et Sécurité au Travail). Aidées par les nouvelles technologies, ses actions et mesures ont permis de diminuer de 15 % les accidents du travail en 2023.

Le taux de fréquence des accidents du travail est de 30 dans la logistique et les transports, soit 30 accidents par million d’heures travaillées (arrêts supérieurs à un jour) selon l’Assurance maladie. Pour la seule logistique, il serait compris entre 30 et 40, d’après Audrey Thum, directrice développement durable de FM Logistic. A titre de comparaison, le taux de fréquence s’élève à 24,3 en France, tous secteurs confondus. Pis, le taux de gravité dans la logistique est systématiquement supérieur à la moyenne nationale rapporte l’Assurance maladie. « Le taux de gravité représente le nombre de journées perdues par incapacité temporaire pour 1000 heures travaillées. Il exprime la gravité des accidents en fonction de la durée de l’arrêt de travail », précise Audrey Thum.

JPEG - 129.1 ko
Audrey Thum, directrice Développement durable France de FM Logistic en compagnie de Eric Dejean-Servières, directeur général du salon Préventica
Aurélien Bacquet

Les troubles musculosquelettiques, ou TMS, font partie des premières conséquences de la gravité des accidents dans la logistique. Par ordre d’importance, les symptômes et douleurs sont constatés dans les épaules, le coude, le dos et le poignet. Si les manutentions manuelles et le port de charges en sont les principales causes, la répétition des tâches ou le guidage vocal provoqueraient aussi des risques psycho-sociaux, selon l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité). Des risques que le programme BESST (Bien-être, Sante et Sécurité au travail) de FM Logistic tente de prévenir. Sa pertinence a été reconnue lors de l’édition 2023 de Preventica à Toulouse. Aussi, à la veille de la prochaine édition du salon, du 18 au 20 juin à Strasbourg, ses actions et mesures ont-elles été présentées le 9 avril sur la plateforme FM de Mommenheim, dans le Bas-Rhin (67).

Gamification et réalité augmentée

Lancé en septembre 2021, « BESST s’appuie sur cinq balises d’actions dont la première est la formation et l’intégration dans l’entreprise », explique Audrey Thum, rappelant que « le système de management FM de la santé et de la sécurité au travail est certifié ISO 45001 ». Sous la forme de jeux, combinant des techniques issues des neurosciences et de la gamification, les formations abordent la santé, la sécurité routière et les addictions, par exemple.
Pour lutter contre les routines et « chasser » les risques, FM s’est associé à des start-ups. Avec Immersive Factory, « des modules en réalité virtuelle ont été développés pour identifier des situations à risques ou anormales. En 2024, nous testons la réalité augmentée avec Proinsec », confie la responsable. Dans l’environnement réel de l’entrepôt, des formations à la manipulation des extincteurs sont ainsi organisées pour éteindre différents types de feu (palette, câbles électriques…).

L’IA ergonome

JPEG - 144.9 ko
L’IA permet d’identifier les mouvements à risques et de proposer des améliorations.
Aurélien Bacquet

La prévention des TMS est l’une des priorités du programme BESST. Depuis cette année, l’expertise de Soter Analytics dans l’intelligence artificielle, appliquée à la prévention des risques et à l’optimisation des performances au travail, intervient aux côtés de FM. Deux solutions sont nées de cette collaboration. Appelée SoterCoach, la première permet aux opérateurs de corriger eux-mêmes, de façon individuelle et autonome, leurs mouvements grâce à des alertes transmises en temps réel par des capteurs portés. « Cette solution favorise une meilleure prise de conscience ergonomique  », constate Audrey Thum. SoterTask, nom de la seconde, est basée sur la reconnaissance visuelle et l’analyse des données par des algorithmes d’intelligence artificielle. A l’issue de ces traitements, « l’application mesure les mouvements à risques et propose des solutions d’amélioration, dont sur les postes de travail  ». Ses tests montrent une réduction de 86 % des gestes à risques !

Résultats tangibles

Accessible sur les terminaux radio fréquence, mobiles et/ou embarqués, l’application FM LOOP vise enfin « à responsabiliser et à valoriser la vigilance de nos collaborateurs. Plus nous identifions des situations à risques, plus nous les corrigeons et moins nous les exposons à des accidents de travail  », affirme la directrice Développement durable. Complété par des installations de repos et de relaxation, le déploiement du programme BESST aurait permis de réduire l’accidentologie de 15 % en 2023 au sein de FM Logistic France.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 206 - avril / mai 2024

Stratégies Logistique n°206 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.